• Fert Luc

La plus grande mine d’or du monde bloquée à cause des craintes sur le Covid-19

En Indonésie, des grévistes bloquent l'accès à la plus grande mine d'or du monde. Ils protestent contre une décision de leur employeur d'empêcher les visites à leurs familles à cause de l'épidémie de coronavirus.

Nouvelles turbulences en vue en Indonésie ? La mine géante d'or et de cuivre de Grasberg - la plus grande de la planète pour le métal jaune - est bloquée par plus de 1.000 mineurs en Papouasie, dans l'est de l'Indonésie, alors que des ouvriers discutent avec l'exploitant américain Freeport. La protestation a débuté lundi matin quand la compagnie a décidé de suspendre le service de bus vers la ville de Timika à cause des inquiétudes sur la dissémination du virus. "Ils manifestent dans le calme et pour l’instant tout est sous contrôle. Il n'y a aucune violence", a déclaré à l'AFP le chef de la police de Tembagapura, Eduard Edison. Les ouvriers et la direction "n'ont pas encore trouvé d’arrangement. Ils continuent à négocier", a-t-il ajouté. Le porte-parole de Freeport, Riza Pratama, a indiqué pour sa part que le groupe "étudiait" les demandes des travailleurs. "Nous leur donnerons une réponse aussi vite que possible, en prenant en compte la santé et les protocoles de sécurité", a-t-il ajouté. En mai, Freeport avait annoncé qu'il allait réduire ses effectifs dans la mine, qui emploie environ 25.000 personnes, après une hausse des infections dans la région. >> A lire aussi - Warren Buffett mise sur les mines d'or et réduit la voilure sur les banques